WALMART JETTE DES RAYONS ENTIERS D’ALIMENTS PROPRES À LA CONSOMMATION

  • WALMART JETTE DES RAYONS ENTIERS D’ALIMENTS PROPRES À LA CONSOMMATION

On réprimande souvent les enfants lorsqu’ils gaspillent de la nourriture, car « il y a des gens qui meurent de faim en Afrique ». Il semble cependant que les cadres dirigeants de Walmart n’ont jamais appris cette leçon. L’insécurité alimentaire est très répandue dans le monde, pas seulement dans les pays en voie de développement, mais également dans les pays occidentaux comme aux États-Unis. Plus de 42 millions d’Américains ne savent pas toujours quand auront lieu leurs prochains repas, et cela comprend 13 millions d’enfants. Malgré cela, la plus grande chaîne d’épiceries américaine jette régulièrement d’énormes quantités de denrées alimentaires sûres et propres à la consommation.

Le gaspillage alimentaire ne pose pas problème que dans votre épicerie de quartier, le gaspillage est un phénomène mondial, qui se produit à tous les échelons de la chaîne, de la terre au réfrigérateur. L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture estime qu’un tiers de toute la nourriture destinée à la consommation humaine finit à la poubelle. Parfois, il s’agit d’un problème de réfrigération ou d’étiquettes indiquant mal les DLC qui pousse les consommateurs à penser, à tort, que les denrées alimentaires ne sont plus consommables. Mais une quantité bien trop importante de la nourriture gaspillée dans les pays industrialisés est jetée pour des raisons bien moins innocentes, et c’est là que Walmart occupe une place de premier plan.

Walmart a à juste titre la réputation de payer ses employés aux salaires les plus bas, mais peu de consommateurs savent que beaucoup de ces salariés sous-payés doivent jeter des chariots entiers de denrées alimentaires parfaitement sûres et propres à la consommation. Ils le font tous les jours en sortant du travail, avant de rentrer chez eux et d’y trouver des cuisines qui contiennent des aliments de moins bonne qualité que ceux qu’ils ont laissés dans les poubelles de Walmart. Certains des aliments sont compostés, mais une grande partie finit à la décharge, où ils prennent de la place et génèrent des gaz à effet de serre pendant qu’ils se décomposent.

Pourquoi toute cette nourriture est-elle condamnée à finir dans les poubelles de Walmart ? La plupart du temps, rien ne la rend impropre à la consommation humaine. Les pâtisseries vieilles d’un jour finissent à la poubelle, avec les produits frais ayant une drôle d’allure et ceux qui sont considérés comme trop « laids » pour être vendus, ainsi que ceux qui ne se vendent pas assez vite lorsque l’espace manque dans les rayons. Sur tout le territoire américain, les salariés des magasins ont protesté face à ce gaspillage honteux, demandant si la nourriture ne pouvait pas plutôt être donnée ou distribuée aux personnes dans le besoin, et ils se sont vu opposer un refus de la part de leurs responsables. Un employé de Walmart au Canada a confié à CBS News que son responsable lui avait dit : « si vous la donnez aux gens, pourquoi se donneraient-ils la peine de nous l’acheter ? »

Après la publication des informations révélant les pratiques de Walmart et le monstrueux gaspillage alimentaire dont l’entreprise est responsable, les porte-paroles de celle-ci ont fait beaucoup de bruit au sujet de partenariats avec la banque alimentaire qui visent à donner des denrées alimentaires invendues qui sans cela seraient gaspillées. Mais ces dons ne constituent qu’une goutte dans l’océan si on les compare à la quantité d’aliments sains et sûrs qui sont toujours jetés par les magasins de la chaîne. Malgré la pression des activistes pour laisser la possibilité aux consommateurs d’acheter des produits « laids », tachés ou déformés, des aliments ne présentant aucun risque, mais affichant des imperfections cosmétiques, Walmart ne prévoit toujours pas d’adopter une politique d’entreprise permettant de vendre des fruits et légumes « laids ».

Si Walmart persiste dans son refus de prendre de vraies mesures pour éliminer le gaspillage alimentaire de ces magasins, ils peuvent se passer de notre soutien financier. Nous exhortons la population à boycotter les magasins et les produits de Walmart jusqu’à ce que la compagnie accepte d’opérer de véritables changements significatifs dans sa façon de gérer les invendus. Nous n’avons pas besoin de vaines promesses et de dons symboliques à la banque alimentaire, Walmart doit s’engager à donner toutes ses denrées alimentaires invendues propres à la consommation à des associations caritatives et à la banque alimentaire qui les distribueront aux individus et aux familles confrontés à la sécurité alimentaire. En outre, Walmart doit également mettre fin à son habitude de retirer des rayons les aliments « laids », ceux qui présentent des imperfections cosmétiques ou des taches, pour les jeter à la poubelle.

Il est complètement déraisonnable pour Walmart d’ordonner à ses salariés de jeter de la nourriture parfaitement consommable alors que bon nombre de ces employés font partie des 42 millions d’Américains qui sont confrontés à l’insécurité alimentaire. L’énorme gaspillage alimentaire dont est responsable Walmart est entièrement évitable, si seulement les dirigeants de Walmart étaient disposés à faire passer la décence élémentaire et la responsabilité sociale avant leur crainte de donner quelque chose gratuitement.