Supporter, Participer, Propager

Description« pizza » l'ours polaire a besoin de notre aide

Nous devons agir maintenant pour donner une nouvelle maison à « Pizza », l’ours polaire le plus triste au monde, avant qu’il ne soit trop tard !

« Pizza » a trois ans et il a vécu plusieurs mois dans un minuscule enclos situé dans un mail en Chine. Il a à peine assez d’espace pour se déplacer, ne reçoit aucune lumière naturelle et n’a nulle part où se cacher des preneurs de selfies.

« Pizza » a vite montré des signes de détresse et a été nommé l’ours polaire le plus triste du monde lorsque des images de lui sont devenues virales à l’été 2016. (L’album photo est situé sous l’onglet « Plus d’informations ».)

Une réserve naturelle britannique, célèbre pour ses réhabilitations d’ours polaires, a même offert une nouvelle maison à « Pizza » au mois de septembre dernier, mais les propriétaires du mail Grandview on dit non !

Au mois d’octobre, l’ONG Humane Society International a mis en ligne une vidéo sur laquelle on peut le voir manifester des signes évidents de frustration et de déclin mental

Au mois de novembre, à l’occasion de rénovations apportées au mail Grandview, « Pizza » a été relocalisé temporairement dans un parc aquatique où il est né. Mais ses « propriétaires » insistent pour dire qu’il pourrait à tout moment retourner à ses conditions de vie atroces!

Il est temps plus que jamais de faire entendre nos voix, car « Pizza » n’en a pas, et dire : il ne doit pas rentrer au mail Grandview.
Objectifs de la revendication (Améliorer)
Pizza, l'ours polaire le plus triste au monde, a besoin d'une nouveau domicile permanent avant qu'il ne soit trop tard! Nous devons recueillir un soutien et convaincre les autorités en Chine d'intervenir et de laisser Pizza déménager dans le parc de la faune en Angleterre qui a proposé de l'emmener au lieu de le retourner dans des conditions horribles dans un mail chinois.

« Nous implorons le mail de rendre cette relocalisation permanente et de ne pas condamner ‘Pizza’ à retourner là-bas. Aucune rénovation ne pourrait rendre un mail commercial habitable pour un ours polaire, et l’envoyer vivre là-bas serait cruel et sans-cœur », a dit le Dr. Peter Li de la Humane Society International.

Joignez-votre voix à la nôtre !! Ensemble, nous pouvons y arriver.