Supporter, Participer, Propager

DescriptionSauvons de la famine l’éléphant ruperta !

Avec votre contribution ainsi que celle de vos proches nous pouvons sauver l’éléphant Ruperta ! Cela fait 46 années que l'éléphant Ruperta est enfermé dans le zoo Caricuao de la capitale vénézuélienne. L’état de l'éléphant Ruperta est de plus en plus inquiétant, les photos publiées sur les réseaux sociaux ont démontré que Ruperta souffrait de sous-nutrition, provoquant des chutes à répétition sur les rochers, et d’une extrême solitude.

Elle est nourri uniquement d’auyamas, une variété de citrouille qui ne peut apporter à Ruperta les nutriments nécessaires pour rester en bonne santé. Elle ne pèse que 4 tonnes au lieu des 6-7 recommandées.

Des conditions inacceptables ! Ruperta devrait déjà évoluer dans son environnement naturel et dans lequel elle pourrait se nourrir à sa guise. De nombreuses personnes se sont ralliées à la cause, mais les responsables du zoo Caricuao refusent d’entendre les appels.

Les gérants du zoo ont même refusé les dons de nourriture pour remettre sur pieds l’éléphant dont on ne voit que la peau sur les os. Ils se sont indécemment justifiés en expliquant que l'éléphant Ruperta souffrait simplement d’une maladie d’estomac, une information rapidement contestée par les écologistes locaux qui ont pu démontrer que Ruperta ne consomme pas de nourriture assez variée ce qui détériore son état de santé de jour en jour.

Il est temps d’employer les grands moyens, et de s’unir pour que Ruperta puisse retrouver des conditions de vie décente. Ensemble, nous pouvons changer les choses et revendiquer pour améliorer la condition des animaux !
Objectifs de la revendication (Améliorer)
Plus les jours passent, plus l'éléphant Ruperta court un grave danger ! Les responsables du zoo Caricuao ayant refusé les appels aux dons de nourriture, nous devons être encore plus nombreux afin de pouvoir imposer une pression auprès des dirigeants du zoo.

Il est impératif que les responsables du zoo acceptent les dons de nourriture, auquel cas le gouvernement vénézuélien devra être sollicité pour que Ruperta puisse être transféré dans un zoo où il pourra recevoir des conditions de vie décente.

L’histoire de l'éléphant Ruperta doit être partagée pour que le monde entier entende ce qu’il se passe, et que chaque personne ayant été touchée par cette histoire puisse se rallier à cette revendication. Le temps est compté !