Description
Face à la crise de représentativité frappante dans notre démocratie; face au désenchantement partisan gallopant, à l'escalade abstentionniste et à la scission nationale qu'entraine de plus en plus l'élection présidentielle française, il s'agit aujourd'hui d'adopter un mode de scrutin fédérateur, vecteur de rassemblement autour d'un projet d'avenir ! STOP au "vote utile" et autres stratégies auquel nous pousse le scrutin majoritaire à deux tour, il existe d'autres modes de scrutin plus à même de rendre compte de la volonté du peuple, et donc plus démocratiques! Le mode de scrutin australien notamment, qui permet à l'électeur de classer les candidats par ordre de préférence, permettrait que plus jamais nous ne nous retrouvions avec des finalistes qui concentrent une telle proportion de défiance de la part d'une grande partie de l'électorat! La démocratie ne doit pas être la tyrannie de la majorité mais le règne de l'union des convictions diverses ! Optons pour des élections qui rassemblemt et non divisent : votons consensus !
Objectifs de la revendication (Changer)
Modification constitutionnelle du mode de scrutin pour les élections présidentielles et instauration d'un scrutin préférentiel. Le nombre de tours y serait égal au nombre de candidats et les électeurs seraient invités à chaque fois à classer ceux-ci par ordre de préférence, chaque issue de chaque tour conduisant ainsi à l'élimination du candidat le moins fédérateur idéologiquement.