Supporter, Participer, Propager
Description
Voulons-nous d’autres déversements de pétrole dans la nature et toujours plus de catastrophes. Agissons ensemble! L’action est notre meilleure arme ! Stoppons ces oléoducs ! Le Premier ministre Justin Trudeau vient d’annoncer qu’il approuve la construction de 2 nouveaux oléoducs pour exporter le pétrole de l’Alberta. Selon Greenpeace, il a fait voler en éclat ses engagements climatiques et ceux envers les droits des peuples autochtones.

Les compagnies pétrolières et ceux qui nous gouvernent ont toujours voulu nous imposer leurs projets sans que nous puissions même nous y opposer. Au Canada, l’Office nationale de l’énergie, sous l’influence des lobbys, est totalement discréditée depuis des mois au vu du traitement du dossier concernant l’oléoduc Énergie est. Cela doit cesser. Nous sommes tous concernés. Les enjeux économiques ne doivent pas passer avant ceux de l’environnement et les intérêts des populations. L’accord du Premier Ministre Justin Trudeau pour la construction des oléoducs Kinder Morgan et la Ligne 3 d'Enbridge met fin aux engagements climatiques du Canada. Greenpeace mentionne que les émissions en amont de ces deux oléoducs reviendraient à éliminer les réductions d'émissions promises dans le cadre de la tarification nationale sur le carbone (18 MT) et du programme d'élimination des centrales au charbon (5 MT).
Les Oléoducs ne rapporteront rien aux territoires qu’ils traverseront si ce n’est des risques élevés de déversements et d’accidents graves.
Objectifs de la revendication (Améliorer)
1- Remettre cette pétition au gouvernement fédéral qu’aux députés et aux sénateurs.
Plus nous serons nombreux à signer, plus cela renforcera l’influence que nous électeurs pourrons avoir au sujet des choix qui impliquent notre futur économique, social et environnemental. Les oléoducs sont des outils qui constituent un danger majeur pour notre environnement et notre mode de vie. Unissons-nous face à la toute-puissance de cette industrie.

2- Faire respecter les droits des premières nations dont l’opinion n’est pas respectée et dont les terres sont menacées. Ils ont le droit de refuser la construction d’oléoducs sur leurs terres. Une démocratie moderne doit pouvoir consulter ses citoyens pour avancer, et non, agir par facilité pour satisfaire les généreux donateurs des partis politiques et la toute puissance des lobbys qui dirigent nos vies et notre monde économique.

3- Organiser des consultations populaires comme des référendums dans les communautés qui seraient traversées par un oléoduc. La consultation de la population est un acte démocratique qui paraît évident, mais qui n’est que très rarement appliqué. Le référendum est le symbole par excellence du pouvoir du peuple. Si nos gouvernants nous le refusent, organisons-nous même nos propres référendums pour montrer l’exemple, et surtout prouver à quel point nous sommes motivés pour nous faire entendre. De nombreux maires s’opposent à ces projets.