DescriptionPour le pardon présidentiel de edward snowden !

Inculpé pour espionnage aux États-Unis, l'informaticien s'est réfugié en Russie, il risque jusqu'à 30 ans de prison dans son pays.
Avec un permis de résidence russe qui expire fin 2017, Snowden demande le pardon présidentiel pour pouvoir rentrer aux États-Unis. Car la loi sur l'espionnage (Espionage Act) «ne permet pas la défense d'un lanceur d'alerte. Elle ne fait pas de distinction entre ceux qui donnent des informations gratuitement à des journalistes et des espions qui les vendent à des gouvernements étrangers», a déploré Edward Snowden. Pourtant, ses révélations ont été bénéfiques aux citoyens, entraînant l'amendement de lois anticonstitutionnelles et une meilleure protection de la vie privée et des données confidentielles des utilisateurs d'internet dans de nombreux pays !
Barack Obama, président démocrate sortant, n'a plus que quelques jours pour faire valoir les droits et les libertés des lanceurs d'alerte dans le Monde en accordant le pardon présidentiel à Snowden avant la prise de pouvoir de Donald Trump !
Objectifs de la revendication (Changer)
Edward Snowden, avec l’appui de la société civile internationale, doit pouvoir rentrer dans son pays et obtenir la grâce présidentielle. En dénonçant la NSA et les valeurs immorales de l’utilisation des données d’autrui et des entreprises, Edward Snowden a participé activement à l’exercice de la démocratie et ne doit pas être jugé a la place des véritables coupables !